Mise en scène de et avec

Hélène Raphel et Vivette Mercury

"Deux vieilles femmes sont assises et attendent. S'engage une joute entre ces deux bêtes de foire pour départager la plus authentiquement vieille.Par touches légères mais caustiques, elles se chamaillent, se confient et finissent par se soutenir. À travers les dialogues, Pierre Notte révèle au fil des scènes, le tragique d’une société aseptisée, si propre et si parfaite, qui se débarrasse de ses vieux et les traite comme des spécimens de zoo".